Argentique

Olivia Grandville

Sep 24, 2022
durée : 25 min 
25 min 
gratuit - réservation à partir du 1er septembre
autre(s) date(s) :

Olivia Grandville dresse un portrait dansé de la peintre et sculptrice québécoise Françoise Sullivan qui était affiliée au mouvement des « Automatistes ».

En réponse au surréalisme, ce mouvement dont les membres étaient inspirés par André Breton et par la psychanalyse, souhaitait renouveler le langage artistique en rejetant les valeurs traditionnelles et religieuses. C'est en 2017, lors d’un voyage au Canada, qu'Olivia Granville fit la connaissance de Françoise Sullivan qui était également danseuse et chorégraphe. À partir de 17 témoignages et du recueil de sa parole, il s'agit de faire (re)naître le mouvement à la manière d’une révélation photographique. Créer une danse fantôme. 

distribution

conception : Olivia Grandville | textes et entretiens : Olivia Grandville, Françoise Sullivan, Gilles Amalvi | collaboration à l’écriture : Lucie Collardeau | musique : Jonathan Kingsley Seilman  | photo : Plateforme 10, Lausanne

crédits

production : Mille Plateaux, CCN La Rochelle | avec le soutien de la Ville de Nantes et de l’Institut français, du TU-Nantes et du Lieu unique, Nantes.

en lien avec cet évènement