Filles-Pétroles

Nadia Beugré

Mar 21, 2023
profitez de la formule biennale dès 3 spectacles !
autre(s) date(s) :

Anoura Aya Labarest et Christelle Ehoué se lancent dans un dialogue déchaîné en confrontant leurs parcours dansés. Par leur intermédiaire, Nadia Beugré fait retour à Abidjan pour « creuser sa ville ».

Comme Nadia, Anoura Aya Labarest et Christelle Ehoué ont grandi à Abobo, quartier chaud et partisan d’Abidjan. Comme Nadia, elles ont dû très tôt se débrouiller et prendre (faire) place en déconstruisant une féminité assignée. Aya s’est lancée dans la danse comme on saute dans l’arène, sans filet. Entre coupé-décalé, roukasskass et figures acrobatiques, elle a gagné le surnom de « la Chinoise » en raison de la vitesse de ses mouvements. Christelle, par sa corpulence, est devenue « Gros camion », un surnom qu’elle assume avec une gouaille irrésistible. Pour Nadia, elles sont ces catcheuses, des « Filles-Pétroles qu’il ne faut pas laisser s’évaporer… ».

Nadia Beugré est artiste associée de 2021 à 2023 à la briqueterie

coréalisation la briqueterie & l'ECAM-Espace Culturel André Malraux (Le Kremlin-Bicêtre)
avec le soutien de la SACD et de l’Onda dans le cadre du Programme TRIO(S)

distribution

direction artistique : Nadia Beugré | assistant : Christian Romain Kossa | interprètes : Anoura Aya Larissa Labarest, Christelle Ehoué | création lumière : Beatriz Kaysel | directrice de production : Virginie Dupray | photo : Black Icône - Malan Ange-Gael

crédits

production : Libr’Arts / Virginie Dupray | coproductions : la briqueterie CDCN du-Val-de-Marne ; Le Théâtre de Rungis ; CCN2 Grenoble ; ICI CCN de Montpellier Occitanie - Direction Christian Rizzo | résidence : Théâtre Molière → Sète, Scène nationale archipel de Thau | soutiens : Goethe-Institut Abidjan ; DRAC Occitanie – Ministère de la Culture et de la Communication

en lien avec cet évènement