Laboratoires du tactile

Jérémy Damian et Anouk Llaurens

Jun 04, 2022
samedi 4 juin à partir de 10h
durée : de 10h à 13h : conférence et ateliers | de 14h30 à 17h30 : jam de contact improvisation‍ 
de 10h à 13h : conférence et ateliers | de 14h30 à 17h30 : jam de contact improvisation‍ 
autre(s) date(s) :

Conférence - ateliers & Jams de contact improvisation

Forme de danse expérimentale née dans les années 1970 à New York, le contact improvisation fête cette année ses 50 ans. À cette occasion, la briqueterie accueille trois conférences-ateliers en invitant un·e théoricien·ne et un·e danseur·euse à partager un temps de studio pour penser et bouger ensemble. L’idée : renommer et explorer les savoir-sentir des corps en contact. À l’ère de la distanciation sociale, nous nous demanderons : qu’apprenons-nous à nous toucher ?

Dépayser le toucher, anarchiver le corps.

Si mon corps est une archive, il collecte, inscrit, stratifie des expériences. Nos manières de sentir, de ressentir et d’agir sont informées par cette archive. Pour chaque situation, chaque habitude, chaque pratique, s’ouvrent ou se mobilisent des répertoires d’actions, des registres sensoriels et attentionnels. Chaque corps est en ceci une archive unique. Une partie, pourtant, de cette archive est aussi le fruit d’habitudes contractées, de tensions accumulées, d’injonctions intériorisées, de prescriptions déguisées. Se multiplient les entreprises visant à revendiquer un droit de gestion de cette archive, avec pour effet d’homogénéiser et standardiser tout autant les contenus que les modes sous lesquels nous nous relions à cette archive et à ses ressources.  
Nous aimerions prendre occasion de la célébration des cinquante années d’existence du contact improvisation pour rouvrir les puissances d’expérimentation de son laboratoire. C’est-à-dire aussi : de questionnement,  de dépaysement, de dé-composition.
A travers la mise en dialogue de deux pratiques, l'une qui aborde les fascias comme un système sismographique du corps (Jéremy Damian), l'autre  qui s’inspire des Tuning Scores de Lisa Nelson (Anouk Llaurens), nous proposons un temps pour goûter nos sensations, re-visiter notre expérience et peut-être dépayser voire défaire, certaines de nos aptitudes haptiques, sensorielles et relationnelles. Emprunter des chemins buissonniers pour retrouver une exigence centrale du contact improvisation : vivre le corps/archive non pas comme une entité stable et fermée mais comme un réseau de relations en constante transformation.

Jérémy Damian est anthropologue et danseur. Ses recherches le conduisent à cartographier, dans les franges de notre naturalisme moderne, des pratiques collectives de mise en culture de sensorialités aberrantes. Avec l’association Pli sur Pli, il tente de construire des milieux hospitaliers au côtoiement des savoirs académiques, des pratiques somatiques et des écritures contemporaines.

Anouk Llaurens est danseuse, chercheuse, pédagogue et shiatsu, engagée dans des pratiques attentionnelles depuis sa rencontre avec le travail de Lisa Nelson en 1998. Sa danse et son questionnement se nourrissent aussi de la longue et passionnante collaboration avec le chorégraphe et artiste visuel belge Julien Bruneau (2010 -…). A travers une recherche sur la "Documentation poétique de l'expérience vécue" (2013 – 2020) et en dialogue avec Sonia Si Ahmed, Anouk s’est intéressée à la notion « d’expérience comme document » et a développé des  "documents poétiques " sous la forme de performances et de pratiques participatives. " Replays, variations sur les Tuning Scores de Lisa Nelson " (2021 - …) est l’intitulé de sa nouvelle recherche, qu’elle découvre en dialogue avec Emma Bigé. Anouk partage sa perspective sur l'improvisation, la composition et la pratique artistique au Conservatoire Royal d'Anvers. Elle présente aussi ses recherches lors de festivals tels que ImPulsTanz, Warsaw CI FLOW et Freiburg Contact Festival. Elle est diplômée du programme post-master a.pass à Bruxelles (2016) et du CNDC d'Angers (1992). Elle vit à Bruxelles.

Prochaine date

dimanche 5 juin de 10h à 17h : jam

Ateliers en partenariat avec l’association L’œil et la main

Crédit photo © Roselion

Informations pratiques

Tous niveaux, débutant·e·s bienvenu·e·s !

Tarifs
10€ la journée entière | 5 € la demi-journée
Sont prioritaires les personnes qui s’inscrivent à la journée

En savoir + et inscription
arina.dolgikh@labriqueterie.org