The Very Last Northern White Rhino

Gaston Core

Sep 23, 2022
durée : 52 min 
52 min 
réservation à partir du 1er septembre
autre(s) date(s) :

Gaston Core porte une réflexion sur l'immanent et sur la possibilité de trouver la paix face au chaos du monde. Comme une célébration dérivée de la vie, il offre l'image de l'homme qui danse.

Deux rhinocéros blanches, mère et fille, Fatu et Najin, sont les paisibles représentantes d’une espèce déjà disparue, « leurs corps irremplaçables comme les pièces d’un musée vivant ». Leur invocation donne naissance à un spectacle inspiré par la danse urbaine et pensé avec le danseur Oulouy. Il s’agit de faire surgir des apparitions « hors de leur contexte, attendant avec indifférence une fin à laquelle nous nous sentons étrangers. »

distribution

conception, chorégraphie : Gaston Core | interprétation : Oulouy | collaboration dans la composition : Aina Alegre | vidéo : Alice Brazzit  | musique : Jorge da Rocha | lumières : Ivan Cascon  | stylisme : Eva Bernal |  photo : Alice Brazzit

sélection Aerowaves 2022 | avec le soutien de l’Onda - Office national de diffusion artistique


crédits

promotion et management: Haizea Arrizabalaga | coproduction de Sala Hiroshima et Festival GREC de Barcelone avec le soutien du Centre Cívic Barceloneta

en lien avec cet évènement